Accueil > Actualité > Marthe Robin en vérité (fausse mystique ?) Réponse à Conrad de Meeste

Marthe Robin en vérité (fausse mystique ?) Réponse à Conrad de Meeste

Publié le samedi 19 juin 2021

Traitée de fraudeuse, accusée de mensonge et incriminée de plagiat et de dissimulation, l'attaque est violente et le procès uniquement à charge. Même si la vénérable Marthe n'a pas besoin d'être défendue là où elle est, dans la Lumière, Pierre Vignon, prêtre de la Drôme, prend la plume pour examiner ces allégations brutales.

Au-delà des attaques théoriques, la vénérable se révèle vulnérable, une femme fragile et pudique comme une violette des coteaux de la Galaure. Son immense rayonnement lui vient de ce qu'elle a trouvé l'Amour, celui de son Dieu et des autres, au profond de sa vie de souffrance.

Le père Pierre Vignon, prêtre du diocèse de Valence, a bien connu Marthe Robin et le père Georges Finet, fondateurs des Foyers de Charité. Outre le droit canonique, il s'est spécialisé en théologie spirituelle et mystique durant ses études à Fribourg, Rome et Paris.

image 55629-pierre-vignon

Pierre Vignon

Le père Pierre Vignon, prêtre du diocèse de Valence, a bien connu Marthe Robin et le père Georges Finet, fondateurs des Foyers de Charité. Outre le droit canonique, il s'est spécialisé en théologie spirituelle et mystique durant ses études à Fribourg, Rome et Paris.