ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Catégories

Catégories

Frédéric Ozanam

Gérard Cholvy

Le 22 août 1997, à Notre-Dame de Paris, pendant les journées mondiales de la jeunesse, le pape Jean-Paul II béatifie Frédéric Ozanam, laïc et père de famille.

Né à Milan en 1813, ce « jeune lyonnais remarquablement doué » meurt à quarante ans à peine. Très pieux et grand intellectuel, il a voué sa vie aux autres, aux pauvres et à ses étudiants. Libéral comme Montalembert ou Lacordaire, mais aussi social, il s'affirme démocrate et républicain, à rebours de l'élite du catholicisme français de l'époque.

Son premier et permanent combat a été de réconcilier la science et la foi, son oeuvre écrite à partir de sa thèse sur Dante en atteste. Mais c'est surtout la création et le développement mondial de la Société Saint-Vincent-de-Paul qui va occuper sa vie. Cette association créée par des laïcs en 1838 et dirigée par eux, est depuis lors au service des plus pauvres.

Frédéric Ozanam demeure pour beaucoup un exemple et un témoin de la « civilisation de l'amour ». Deux cents ans après sa naissance, il reste un modèle très actuel.


L'auteur :
Gérard Cholvy est Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université Paul Valéry (Montpellier-III) où il a enseigné de 1962 à 2002. Auteur de nombreux livres couronnés de prix littéraires, il est un éminent spécialiste de l'histoire religieuse et culturelle en France.

Lire l'extrait

19,00€ TTC



Expédié sous 24-48h
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat.

Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Partager
Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Ils en parlent
Esprit

11/08/2014

RHE

11/02/2014

Bulletin de Littérature Écclésiastique

10/01/2014

Foi et Vie

02/12/2013

L'Homme nouveau

24/10/2013

Nouvelle Revue Théologique

01/10/2013

France Catholique

23/09/2013

Paris Notre Dame

27/08/2013

Le Pelerin

27/08/2013

Le Pelerin

10/06/2013

Vous aimerez peut-être aussi

Change your cookie preferences